Alice de Sauveboeuf

Publié le par Marie

Alice de Sauveboeuf

Troubles, il y a bien des légendes d'antan qui flottent sur le Périgord... Tels ces longs voiles blancs dressés par les rivières au petit matin.

Voiles des Dames Blanches qui laissent le jour les évaporer, tandis qu'elles reviendront pendant la nuit.

L'une d'entr'elles, plus au moins méconnue est la Dame Blanche de Sauveboeuf.

Les anciens aimaient raconter cette histoire située au XIIIème siècle, la belle Alice de Sauveboeuf (unique héritière) et le Seigneur de Losse, épris l'un de l'autre, aimaient se retrouver le long du "sentier du bout du monde", sentier toujours existant de nos jours, bordant la Vézère près de Montignac, jusqu'à une source.

Cependant, le terrible Sire de Montignac, un certain Archambeau, la convoitait... N'étant plus en âge de la séduire, il élabora un plan maléfique; ce dernier convaincu le Seigneur de Losse de "guerroyer" contre le père d'Alice pour récuperer quelques terres.

Quand ils se lancèrent à l'attaque de Sauveboeuf, le Seigneur de Montignac se retourna sur le Seigneur de Losse pour le tuer.

Ce terrible geste de traître, convaincu le père d'Alice pour lui accorder la main de cette dernière.

Comme la demoiselle pleura le jour des noces, lorsque les servantes lui enfilèrent la robe blanche! Le temps d'un instant, plutôt qu'épouser l'assasin de son bien-aimé, Alice se défenestra de la tour pour se jeter dans la Vézère qui emporta son corps déjà froid au pied du Château de Losse un peu plus bas.

On raconte qu'il a une suite quelques quatre siècles plus tard, lorsqu'un chevalier de Sauveboeuf croise son fantôme...

Sources:

  • Château de Sauveboeuf à Aubas
  • Pierre Fanlac (écrivain et Poète)
  • Poète Jules Clédat (XIXème)

Publié dans Les Légendes

Commenter cet article

Marie 01/05/2014 17:27

Petite question concernant l'article de la Dame Blanche:
Savez-vous pourquoi j'ai choisi l'image d'une chouette en l'occurrence?...