Vallée Vézère: Silex & Légendes

Publié le par Marie C.

EQUIPEMENTS DE VOYAGE

Prêts à partir en voyage, en vacances, prêts à s'évader... On active le mode "Découverte" au sein de notre motivation qui à son tour active notre attention, cerveaux et muscles.
On s'équipe de nos "bras droits" qui prolongent nos sens, qui les améliorent aussi, soient-ils nos cartes, navigateurs à titre de boussoles, soient-il nos objectifs, caméras de vidéo, histoire de ramener un bout de ciel que l'on pourra préserver quelque part sur notre disque dur biologique ou informatique.
À cela s'ajoutent les conseils sous forme de magazine, les recommandations enjouées aux tons de voix et visuels colorés des amis. Un documentaire par ci, un souvenir par là, et puis avant tout, une envie.
Après, il ne reste plus qu'à être béni par une météo favorable selon nos critères préferés.

LES SENTIERS DU SILEX: LE MIRACLE PRÉHISTORIQUE
Cette terre, porteuse d'histoire, héberge de la préhistoire, strates sur strates, couches après couches. Elle nous dévoile ces beaux "molosses" de calcaire, les pieds dans le lit de la rivière, sédiments hérités de cet océan, qui, avant même que l'humanité ne voie le jour, recouvrait de bleu ces paysages verdoyants.
Au coeur de la Vallée de l'Homme,  vous attend la "Capitale (mondiale) de la Préhistoire": Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil. Depuis la plus petite grotte ornée, Grotte du Sorcier à Saint Cirq, jusqu'à la plus grande, Grotte de Rouffignac, dite Grotte des Mammouths.
La Vallée de la Vézère qui abrite généreusement 147 gisements préhistoriques et 25 grottes ornées, est inscrite à l'Unesco (Patrimoine Mondial) depuis 1979.
Beaucoup de connaisseurs racontent qu'il y a - approximativement - qu'un 10% de découvert.

Faire parler le silex...

Observez-le bien: les robes chromatiques du silex nous racontent certaines choses... Ses tons aux nuances rouges, noires, couleur cire ( les "livres de beurre" du Grand-Pressigny) vous parleront de son âge, de son lieu d'origine ou encore si la pierre a été chauffée pour la "ramolir". Vous en verrez certains partiellement couvert d'une "écorce" rugueuse: le cortex. On peut y trouver, rarement, des gravures. 
Côté brillance, il y a aussi la patine qui parle...
Le silex nous surprend de par ses sons crystallins! Une pierre au son de verre? Chose bien étrange... C'est parce que le silex est, lui aussi, riche en silice.
Le Solutréen (17000 - 22000 BP) vous émerveillera: cette période illustre l'apogée lithique. On s'étonne encore et toujours de l'extrême finesse des "Feuilles de Laurier" (en silex) et plus particulièrement des "Volgu" - découvertes en 1874 en Saône-et-Loire -, "feuilles de laurier" de grande taille (30 cm et +), si fines, que le silex en devient translucide.
À vous de jouer aux apprentis-préhistoriens!

 

LES PIONNIERS
On retrouve  Peyrony, Lartet et Christy, Boucher de Crévecoeur (de Perthes), de Mortillet, de Gourgues... (et bien des agriculteurs locaux à titre d'archéologues amateurs). Notons que les pionniers reconnus ne sont pas forcément les premiers à avoir fouillé mais probablement les premiers à avoir identifier les outils, l'art pariétal et mobiler, en tant qu'héritage de l'homme "antédiluvien".
Alexis de Gourgues (1801-1885), membre fondateur et vice-président de la S.H.A.P.(1) : c'est à la suite d'échanges épistolaires avec Boucher de Perthes (connu comme "grand-pére de la préhistoire") que Lartet rencontera le vicompte du Château de Lanquais, il aura vent de sa collection de pièces préhistoriques. On pourrait même s'avancer et prétendre à une première collection (1828) avant la (reco)naissance de la préhistoire (approx. en 1863). de Gourgues avait pris soin de fabriquer des petites boîtes bleues cartonnées faites sur mesure en fonction de la taille des outils préhistoriques, bien étiquettées en y précisant le lieu, donnateur et le nom de(s) l'outils en question. Vous voulez les voir? Ces boîtes et cette "première" collection d'outils de silex et d'os vous attendent patiemment au Château renaissance de Lanquais (à Lanquais) et au Château de Sauveboeuf de style Louis XIII à Aubas. (1) Société Historique Archéologique du Périgord.
Émile Rivière (1835-1922), "Médecin de l'Art Pariétal", Président Fondateur de la Société Préhistorique en France. Il découvre la première grotte ornée de la vallée - Grotte de La Mouthe -, sur laquelle il va entreprendre des travaux pendant 8 ans. En 1901, il présente 7 gravures de la Mouthe dans le Bulletin de la Société Anthropologique de Paris. (voir visuel bleu)
Les deux amis Eduard Lartet (1801-1871) et Henry Christy (1810-1865), "Fondateurs de la Préhistoire": ils arrivent aux Eyzies en août 1863. Leurs découvertes vont les amener à être étonnés de la contemporanéité des hommes fossiles... Ils passent par la Grotte Richard, La Madeleine, Les Gorges de l'Enfer, ...
Henri Breuil (1877-1961), "Le Pape de la Préhistoire": l'abbé à double vocation (religieuse et scientifique),  va défendre l'évolutionnisme au sein de l'Église entre bien d'autres exploits...
Denis Peyrony (1869-1954), "Prince de la fouille et de la stratigraphie": cet instituteur deviendra le premier conservateur du Musée National des Eyzies, ouvert en 1918, présentant trois salles dotées de ses propres collections. L'inauguration officielle aura lieu en 1923. Peyrony inaugurera également l'Homme de Néandertal "présidant" les Eyzies au dessus du Musée en 1931. La statue, de 3,20m et un poid de 20 tonnes, a été sculptée par Paul Dardé (1888-1963) qui fût un bref collaborateur de Rodin
Otto Hauser (1874 - 1932), "le négociant", accusé d'avoir essayé de découper la gravure de L'abri du Poisson pour la vendre. Accusation remise en cause par les préhistoriens Gilles et Brigitte Delluc:
http://www.hominides.com/html/references/abri-poisson-otto-hauser-non-coupable.php
Il est également connu pour une autre anécdote: Par intérêt lucratif, Monsieur Hauser, n'hésitera pas à ensevellir/ déterrer à  plusieurs reprises sa découverte de squelette de Néandertalien - au Moustier en 1908, qu'il va vouloir nommer "Homo Mousteriensis HAUSERI" (!) - pour faire croire aux différents témoins, qu'ils sont les premiers à vivre la découverte... Ah le malin!
 
Gabriel de Mortillet (1821-1898) et sa "classification industrielle" en 1869: fondée sur la morphologie des outils pour distinguer des époques au temps de  l'Âge de Pierre, leurs appellations dérivent des locatités (sites eponymes). Cette première classification se verra améliorée ultérieurement. N'oublions pas son fils Adrien de Mortillet qui a également énormément contribué à la Préhistoire!
Ainsi nous avons au Paléolithique:
L'Acheuléen de Saint Acheul dans la Vallée de la Somme; Le Moustérien du Moustier dans le Périgord (Vallée Vézère, Dordogne); L'Aurignacien d'Aurignac dans la Haute-Garonne; Le Gravettien de l'Abri de la Gravette en Dordogne; le Solutréen de la Roche de Solutré en Saône-et-Loire et le Magdalénien de La Madeleine dans le Périgord à Tursac (Vallée Vézère).
LES SITES PARCOURUS (1863/64)
La Grotte Richard (aussi dite Grotte Classique); Gorges de l'Enfer; gisements de Laugerie-Haute; gisements du Moustier; gisements de La Madeleine à Tursac...
Peut-on vraiment deviner l'émoi conjuguée à la passion de ces pionniers, une fois conscients de leurs découvertes? Aussi, malheureusement, mais très prévisible, le vandalisme, les fouilles et ventes sans contrôle vont s'y mélanger.
Ces découvertes aux affirmations souvent imprécises qui, à coups de galets amménagés, bifaces, nucléus, grattoirs, os des vieux hommes, de bois de rennes et bien d'autres encore ont broyé, percuté, brisé les schémas antédiluviens, devenus trop étroits... Encore aujourd'hui, les théories concernant "le passé" de l'histoire, se bousculent.
La Capitale de la Préhistoire voit le jour, vers 1863... Suite au passage de Lartet et Christy par les Eyzies.
LES GRANDES DATES
1863, l'Abri du Poisson (Eyzies)
1895, le 11 Juin, découverte la première grotte ornée, La Mouthe, par Emile Rivière.
1901, Fond de Gaume (Eyzies) par Denis Peyrony et Les Combarelles avec Henri Breuil.
1902, Grotte de Bernifal (Meyrals)
1940, Lascaux (Montignac) par "Robot", un chien accompagné de trois jeunes dont son propriétaire: Marcel Ravidat.
(...)

LE SENTIER DES CONTES & LÉGENDES

La voix, comme la rivière et ses affluents nous rapportent bien des messages, des idées, et des savoirs brodés sur les tapisseries aux fibres de fables païennes, contes extraordinaires et légendes...

Alors, si vos pas vous mènent dans la Vallée de la Vézère, entre rivère, bois et pierres... Préparez-vous à des rencontres inhabituelles, soient-elles sous la lumière cuivrée, soient-elles sous le regard noir de Lillith enveloppée sous le manteau de la nuit.

Ils vous attendent, ils vous guettent: ces diables, "léberous" et ces "Dames Blanches" qui , le coeur trop lourd, ont enfoui  leur organe rouge, laissant leur âme s'évanouir dans les eaux ocres de la Vézère. Bien des tours de châteaux au bord de la rivière ont leur propre "fenêtre du désespoir".

Ô combien de mystères et rêves énamourés dans ces eaux sombres...

Laissez ces mots contés par nos anciens, être vos guides! Ils vous portent hors des sentiers battus, laissant éclore la personnalité de ces terres de calcaire et de silex. Voyez ces longues écharpes de tulle albâtre émerger de la rivières au petit matin, pour parcourir ces campagnes en souvenirs de ces dames qui ont trop aimé...

Le Périgordin Pierre Fanlac. écrivain et éditeur, a plus d'un tour dans son sac, que dis-je! Laissez-moi me corriger: plus d'un tour dans ses pages....

La Vermondie à Thonac

Un soir d'Avril, lors d'une promenade, un grand-père se lance au creux de sa mémoire pour raconter, à sa petite fille, la jolie histoire qui finit bien de "La tour Penchée de la Vermondie". Cette petite histoire donne vie à la devise "Nous aimerons même si le monde entier lutte contre nous". La tour de bon augure, surnommée la "Pise", appartient à un particulier.

Aubas - Montignac - Plazac

"L'histoire du fin voleur". se déroule au mois de mai sur les côteaux de l'Escaleyrou à Aubas près de Montignac, où s'y trouve un superbe bélvédère avec vue panoramique sur trois châteaux: La Fleunie (Hôtel), Sauveboeuf (Musée) surplombant la Vézère et La Petite Filolie (privé). L'histoire cite la petite église d'Aubas, le village de Montignac - fendu par la rivière - pour clore au cimetière du joli bourg de Plazac connu comme le "trésor caché du Périgord Noir"... ce village, marqua en son temps - au XVIIs - la "route des canons" grâce à sa forge, une des plus importante du Périgord où se fabriquèrent des canons pour la marine royale.

Le Sentier du Bout du Monde est dans la Vallée de la Vézère...

Henri Miller l'exprime si bien: "Il se peut qu'un jour la France cesse d'exister, mais la Dordogne survivra, tout comme les rêves dont se nourrit l'âme humaine"
Alors, à nouveau, revenons à Aubas pour parler du sentier du Bout du Monde qui s'arrête au pied de l'Escaleyrou... Ce même sentier qui, commençant tout près de Sauveboeuf, est doté d'une source dont son eau aurait fait disparaître le terrible diable d'Aubas qui, chaque année, enlevait de jeunes gens pour les croquer... Ce même sentier, cité par le poéte local Jules Clédat, lors de la légende d'Alice foulant le sentier en compagnie de son amoureux avant qu'il ne soit trahi par le cruel Sire de Montignac.
N'oubliez pas de passer par Saint Léon sur Vézère, classé parmis les "Plus beaux Villages de France", avec sa splendide église romane contemplant  la rivière. 
 
Village préfèré de la peintre Mi Desmedt, observatrice de la Vézère et de ses mouvements
continus et scintillants, dans l'attente de saisir une brume d'inspiration, une brume de mystère... Cette artiste vous donne l'occasion d'emmener un regard, une gravure de ces lieux,... Elle vous accueillera de sa voix douce à Meyrals (voir lien en dessous du billet).
 
COMPLICES DE L'ÉTERNITÉ DES CONTES
Des "Complices de l'éternité des contes" comme évoqué par Claude  Seignolle - qui a pris le temps de rencontrer ces conteurs, aux savoirs oraux pour transcrire et collecter leurs histoires souvent racontées au coin du feu du cantou - il y en a bien d'autres, alors, maintenant que je vous aie tenu par la main tout au long de ce simple billet, je vous laisse libre de vous évader, quelque part, ici et là dans ces mythiques recoins...

Peut-être l'avez-vouz conclu, cette terre, plus qu'un lieu de vacances, est la terre de vos racines, baignée par la lumière dorée qui blondit les pierres aux reflets de camomille.

Êtes-vous prêts à vous retrouver face à vous-même dans ce miroir?

 

 

Sources diverses, Marcel Baudoin, Gilles et Brigitte Delluc, Société d'Anthropologie, SHAP, homindés.com, Terre de Légende de Pierre Fanlac, Claude Seignolle. Remerciements à Mi Desmedt.

Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals
Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals

Anciennes cartes postales. photos et retouches d'anciennes photos: Périgord Noir de Marie. Gravures de la peintre Mi Desmedt de Meyrals

Publié dans Je découvre...

Commenter cet article

René 24/11/2016 17:40

Super ton article. Bravo ! je découvre ton blog.

Marie Calonne 27/11/2016 18:09

Bonjour René, merci!
Et à un prochain partage d'article

Gabriel Migré 26/05/2016 17:58

SUPERBE !!!