L'Anaconda du Périgord!

Publié le par Marie C.

Il tient ses idées bien au chaud.
Des idées qui mijotent perpétuellement, prêtes à muer pour renaître avec de nouvelles écaillures, des idées encore mieux adaptées aux aujourd’hui(s), toujours prêtes à déployer leurs tentacules…
Je vous invite à suivre le parcours étonnant de ce biologiste et agriculteur ayant aussi touché au droit rural, arrivé en 2006 dans le Périgord. Un homme plein de malice et de tendre délicatesse envers ses "bêtes", qui souvent fut  taxé, par l'ignorance manichéenne, de "sorcier" ou encore de "mauvais oeil"...

Bonjour Thierry...

...CHAUDIÈRE. Il semble être doté d’un nom le prédestinant à ne pas laisser refroidir ses rêves! Des ébauches, dont beaucoup collectées tout au long du chemin de vie, emportées dans son baluchon facilement transportable, pour enfin arriver au bon endroit afin de les laisser serpenter, les laisser croître...
Ses idées? De la stratégie pure soigneusement habillée de luisante créativité, aux écailles ludiques, pour mieux coulisser sur les sentiers de l'existence, souvent en friche et rocailleux.
 
À ce jour, cet herpétoculteur fort de patience, est le Responsable de la Section Reptile de l’Aquarium du Périgord Noir, dont il a été en 2006 - précisons-le - l’initiateur en plus de l'Iguana Parc en 2007.
Tous ces reptiles sont nés et ont été élevés en captivité, et bien souvent par leur "pére", Monsieur Chaudière.
Soyez certains que c’est avec Passion (avec un grand "P") qu’il y rythme le souffle de la nouveauté, incluant la décoration et aménagements où les portes de vos envies s’ouvrent vers d’autres frontières, comprenant les terres d’aventuriers téméraires. Soit-ce en Amérique du Sud ou en Louisiane, avec un hommage mérité au noble, invaincu comme méconnu peuple des (amér)indiens Séminoles entre mille autres clins d’oeil à retrouver...

Les Ambassadeurs de Contrées et Espèces Oubliées...

Côté causes, Thierry s'assure de soigneusement mélanger aux animations les ingrédients des engagements écologiques. Nos chers amis, tels certains crocodiles et iguanes aux mouvements mécaniques, nous rappellent avec leurs dignes drapeaux de peau, combien la biodiversité des espèces continue à se réduire... inexorablement.
À titre de consommateurs, il est toujours bon de se souvenir que le monde tourne suivant nos choix et nos achats! 
 

Thierry, Papa de l’Anaconda...

Quand Thierry adopte “Lolita” il y a une douzaine d’années, elle est “toute petite” avec à peine 60 cm (âgée de moins de 8 mois). Ce futur père de reptile, tenait tout spécialement à ce que ce soit une fille, car il sait parfaitement qu’en matière d’anaconda, les femelles sont bien plus grandes et plus belles que les mâles (tout petits), qui devant leur grandiosité imposante et leurs beaux fards à paupières, n’hésitent pas à courtiser “madame” par groupe de cinq ou six.

Quelle est le Lieu de Vie de l’Anaconda?

T.C: En Amérique du Sud, en zones marécageuses, pas forcément forestière

L’Anaconda et l’Alimentation

TC: ...Ces animaux-là sont pris de frénésie quand ils mangent. Il n’y a pas de soigneur, il n’y a pas de propriétaire qui... le serpent quand il a faim il a faim, il attaque. Il ne fait pas la différence, ce n’est pas son problème. Quand c’est parti, c’est parti.
Ce qu’il faut comprendre c’est que quand il attaque, il prend des risques, car la proie ne va pas se laisser faire. Parfois, il s'attaque à des animaux équivalents en force avec lesquels ils cohabitent: les caïmans! Donc, dans ce genre d'attaque il ne faut pas qu'il se rate. Leur instinct leur dicte: "quand vous attaquez, vous attaquez pleinement".
À l'Aquarium du Périgord Noir, l'Anaconda est alimenté à base de volaille et lapins (non-vivants).

Quand l'Anaconda tue...

TC: En fait, il appartient à la catégorie des constrictors (que ce soit les boas, pythons ou anacondas), ils attrapent la proie avec leur mâchoire et les entourent pour les étouffer aidé par leur poid conséquent. Petite note sur la couleuvre française qui agit de la même manière pour étouffer leurs petites proies.

Petites Particularités sur l'Anaconda:

  • Il s'agit du serpent le plus épais du monde
  • Il peut atteindre 240kg (Lolita pèse une centaine de kilos)
  • Il peut mesurer jusqu'à 7,50 mètres (Lolita mesure près de 5,50m) et peut-être plus selon certains témoignages en Guyane
  • Sa durée de vie (en liberté) est estimée à 35-40 ans
  • Thierry, risque tous les jours sa vie! Car pour alimenter les serpents du vivarium, il doit traverser celui de l'anaconda... Mieux vaut que cette dernière soit rassasiée, sinon le droit de péage risque de coûter très cher...

Les Serpents et le Périgord?

TC: ...les vipères sont assez rares dans le département, on les trouve dans le Nord. (...) on m'a apporté régulièrement des serpents croyant que ce sont des vipères, et en fait, il y a beaucoup de coronelles (couleuvres qui ressemblent beaucoup à la vipère).

En Périgord, il y a la couleuvre à collier, la coronnelle, la vipérine, la verte-et-jaune, la couleuvre d'Esculape, ça en fait cinq (sur huit espèces). Et sinon, il y a une espèce de vipére ici, c'est la vipère aspic. (en France il y a trois espèces de vipères).

Que faire si on croise un serpent dans le Périgord?

Les Conseils du pro: lors d'une randonnée, cueillette aux champignons...
TC: Lors d'une balade, si l'on tombe dessus, le matin quand il sort pour se réchauffer au soleil, il suffit de taper des pieds ou avec un bâton à côté et le serpent s'en va.
Il ne va pas venir agresser dans ces conditions-là, il n'y que si l'on met le pied ou la main dessus qu'il peut avoir un réflexe de défense.
Les Conseils du pro: une rencontre dans le jardin...
TC: Les vipères viennent rarement dans les jardins, elles ont tendances a éviter la compagnie humaine. Quant aux couleuvres, c'est possible qu'elles viennent s'y établir, ça ne les dérange pas.
Par contre, si le jardin est un peu en friche, si elle a les ressources en proies (lézards et rongeurs) il est possible d'y voir une vipère.
Pour ne pas en avoir, nettoyez votre jardin, car avec une belle pelouse les serpents ne viendront pas s'y installer. Si ce n'est pas possible de l'entretenir, placez-y des poulets ou dindons, leur mouvement constant  agacera la vipère qui ira peut-être chez le voisin, conclu Thierry plein de malice. 
En cas de morsure...
TC: De la part d'une vipère, très rapidement, se présentent ces différents symptômes: une douleur intense (choc), des nausées (malaise), avec, généralement, un point ou deux sur l'impact de la morsure. Quoi faire? Le mieux c'est de partir gentiment l'hôpital, sachant qu'à ce jour les "trucs" type garrots ou encore les aspi-venins restent inéfficaces face à ce type de morsures.
Il y a très peu de morsure de la part d'une couleuvre et puis il n'y a pas d'injection de venin.
Les avantages: avec des couleuvres dans votre jardin, vous n'aurez pas de rongeurs! Voilà ce qui est bien pratique...
À savoir qu'en Chine, la population étant une grande consommatrice de serpents, ils n'en restent plus pour protèger les champs de blés  ravagés par les rongeurs...
 

Le Monde Merveilleux des Serpents...

S'entrelacent des symboles de l'Infini, de plénitude, de connaissance, de ruse aussi, des divinités et de médecine à leur image, qui reste toujours ambigüe et contradictoire... Le serpent, c'est aussi le dragon, le serpent volant et les serpents à plumes!  Les symboles du serpent mériteraient bien un billet rien que pour dévoiler toute leur magie au gré des mots et syllabes et des dangers...

  • On retrouve l'universel et superbe symbole de l'Ouroboros.
  • Il accompagne Athenas/MInerve, fille de Jupiter/Zeus, Déesse de la Guerre et de la Justice.
  • Les miroitantes rivières du Périgord, ne sont-elles pas souvent, dans leurs méandres, comparées à un serpent aux écailles d'argent? Histoire d'y regarder le ciel s'y reflèter? Histoire de voir y naître les légendes de Coulobre pour mettre en garde les gabarriers des défis de la Dordogne...
  • On retrouve le serpent à plumes: le Quetzacoalt
  • On se rappelle des effrayantes Furies, Méduses et Gorgones aux cheveux de serpent
  • Le cobra protecteur envers Buda
  • Victor Hugo ne dit-il pas que si Fénélon se faisait mordre par un serpent, ce dernier périrait d'abord...
  • (...)

L'Art de l'Écaillure

Blanche, brune, bicolore, jaune, vert pomme... Elle est le plaisir du toucher, mais encore...

Saviez-vous que les écaillures sont à l'origine de ces motifs atzèques aux diverses formes triangulaires? Présents un peu partout en Amérique du Sud, et peut-être bien, sur votre bonnet péruvien.

À Bientôt les Reptiles de l'Aquarium!

Si l'interview s'est déroulée au pied d'une croix de pierre du XIIème siècle, c'est qu'il était peut-être temps de remettre les pendules à l'heure, concernant les idées reçues et clichés hérités - en matière reptilienne - de nos pieux évangélisateurs.
Les reptiles sont nos grand-péres sur le grand arbre de l'évolution, nés de la poussière d'étoiles bien avant nous. Grâce à leurs pulsions d'attaque, de fuite et de reproduction, nous voici, l'humanité, héritiers du cerveau reptilien qui n'a pas hésité à devenir triunique. Alors merci quand même!
Quant à la session photographique, elle s'étalera sur le tapis rouge d'une visite privilegiée de la main du responsable de la section reptile.
Tout d'abord, il y a la lumière particulièrement cuivrée de ce mois de septembre qui tapisse les ruissellements presque musicaux de l'Aquarium, qui de son côté, met tout en oeuvre pour refroidir les bacs d'eau douce.
Ces mêmes rayons s'assortissent aux nuances de lave qui émanent des spots  et lumières de chaleur des vivariums. C'est entre ce ciel et rayons que je pars, après avoir été flattée par de beaux iguanes verts, après avoir admiré des carpes Koi dignes du roi Midas, et après avoir  enfin, découvert dans les coulisses un dernier trésor: Loulou, le bébé alligator.
 
Comme déjà évoqué: ici règnent des idées bien au chaud, au coeur de l'univers de Thierry Chaudière.
 

Remerciements à Thierry Chaudière; à son adorable et attendrissant bébé alligator: Loulou! Aussi, aux extravertis iguanes, ces séducteurs qui vous arrachent pleins de sourires au coeur.

Note: cliquer sur les photos pour les faire défiler, les commentaires sont les bienvenus, voir tout en dessous des photos.

Thierry Chaudière sur TF1

Les contraires s'accordent

Heraclite

À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière
À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière

À l'Aquarium du Périgord Noir (au Bugue)/ Photos Périgord Noir de Marie/ T.Chaudière

Commenter cet article