Le Périgord a des effets secondaires

Publié le par Marie

Le Périgord a des effets secondaires

S'adonner à la découverte du Périgord, comprend des effets secondaires: la passion.

Sa lumière dorée, les saisons qui imprègnent ses paysages et rivières de leur couleurs, dotent le Périgord de belles robes qui inspirent... Même lorsque mis à nu par l'hiver.

Georges Bataille le décrit si bien:

"Quand je suis en Dordogne, je comprends pourquoi les Hommes ont choisi d'y créer l'art, il y a plus de 3O OOO ans... car ici, même la nature a du talent."

Nombreuses sont les âmes éveillées par cette région; émerveillées par cette terre d'accueil, terre de l'Homme , sa pierre calcaire et les secrets qui languissent d'être découverts. Journalistes, archéologues, (pré)historiens et bien d'autres appliquent toutes leurs compétences pour nous en dévoiler la quintessence.

Les Liens

Ci-dessous, je vous laisse des liens pour abreuvoir votre curiosité sur cette terre et rivières, attention, risque d'inflammation de passion:

http://www.periblog.fr/

http://www.periblog.fr/2014/04/les-journalistes-labri-cro-magnon-aux.html

http://eptb-dordogne.fr/index

 

 

Photos de Marie C. du PérigordPhotos de Marie C. du PérigordPhotos de Marie C. du Périgord
Photos de Marie C. du PérigordPhotos de Marie C. du PérigordPhotos de Marie C. du Périgord

Photos de Marie C. du Périgord

Commenter cet article

Anatou 16/05/2014 08:16

sur ce blog, tout est superbe: les photos et les textes. C'est de la poésie, Marie!
merci de nous faire partager ces trésors et de nous donner envie d'aller les découvrir...
Anatou

Marie 18/05/2014 23:56

Merci pour ce gentil commentaire, le Périgord nous le rend si bien! Le prochain article cible... Saint Vincent de Cosse, une commune pas si discrète remplie de belle textures qui nous invite à parcourir ses voies.
À bientôt Anatou!